Général

Plan d’action pour les employeurs et la main-d’œuvre du Programme des travailleurs étrangers temporaires

Le 4 avril, la ministre de l’Emploi, du Développement de la main-d’œuvre et de l’Inclusion des personnes en situation de handicap, l’honorable Carla Qualtrough, a présenté le Plan d’action pour les employeurs et la main-d’œuvre du Programme des travailleurs étrangers temporaires (PTET). Il s’agit de la prochaine étape du processus d’ajustement et d’amélioration du PTET, de manière à s’assurer qu’il réponde aux besoins actuels du marché du travail.

Les trois objectifs principaux sont : lutter contre la pénurie de main-d’œuvre, accroître la protection des travailleurs et créer une main-d’œuvre plus robuste pour aujourd’hui et demain, ce qui passe notamment par un meilleur accès à la résidence permanente. Cinq changements stratégiques clés seront mis en œuvre au cours des prochains mois dans le cadre du Plan d’action afin de résorber les pénuries actuelles de main-d’œuvre et de compétences.

En vigueur dès maintenant :

  • Pour pallier à la période de pointe saisonnière, le nombre de postes à bas salaire que les employeurs des industries saisonnières peuvent pourvoir au moyen du PTET ne sera plus limité. Cette mesure rend permanente l’exemption de plafond saisonnière en vigueur depuis 2015. De plus, la durée d’emploi maximale de ces postes passera de 180 à 270 jours par année.
  • La période de validité de l’évaluation de l’impact sur le marché du travail (EIMT) passera de 9 à 18 mois (avant la pandémie, elle durait 6 mois).
  • La durée d’emploi maximale des travailleurs dans les volets des postes à haut salaire et des talents mondiaux passera de deux à trois ans. Les travailleurs accéderont ainsi plus facilement à la résidence permanente et pourront faire partie de la main-d’œuvre canadienne à long terme.

En vigueur à partir du 30 avril :

  • Dans sept secteurs touchés par une pénurie de main-d’œuvre généralisée, les employeurs offrant des postes à bas salaire pourront, pendant un an, embaucher 30 % de leur main-d’œuvre grâce au PTET. La limite pour tous les autres employeurs offrant des postes à bas salaire sera de 20 % jusqu’à nouvel ordre, soit une augmentation de 10 % par rapport à l’ancien plafond pour plusieurs employeurs.
  • Le gouvernement mettra fin à la politique actuelle voulant qu’on refuse d’office les demandes d’EIMT dans les régions où le taux de chômage atteint 6 % ou plus pour certaines professions à bas salaire dans les secteurs des services d’hébergement et de restauration et du commerce de détail.

Autres articles intéressants

23 janvier 2023
Général

Golf et tour cycliste

Détails à venir.

29 novembre 2022
Général, Ressources humaines

Normes fédérales du travail | 10 jours de congé payé pour raisons médicales

Pour donner suite à la communication envoyée aux membres en mars dernier pour résumer certains changements de réglementations pour les

26 janvier 2023
Général

Transport | Le dispositif de consignation électronique obligatoire sous peu

Il a été annoncé le 23 janvier par la vice-première ministre et ministre des Transports et de la Mobilité durable,

9 janvier 2023
Général

Activités de l’AQINAC accréditées en formation continue professionnelle

Chaque année, l’AQINAC soumet des demandes d’accréditation auprès d’associations et ordres professionnels afin de faire reconnaître ses activités de conférences

20 septembre 2022
Général, Secteur avicole

Influenza aviaire | Conférence de Dr Jean-Pierre Vaillancourt

Dans le contexte où des cas d’influenza aviaire sont toujours actifs au pays et avec les oiseaux migrateurs qui amorceront

31 octobre 2022
ACIA, Fabrication d'aliments pour animaux, Général

Aliments du bétail – Mise à jour des politiques et procédures

Veuillez noter que l’Agence canadienne d’inspection des aliments (ACIA) a mis à jour le Recueil des Notices sur les substances

18 janvier 2023
Général

L’AQINAC remercie tous les partenaires financiers de l’année 2022

L’année qui vient de s’écouler, tout comme les précédentes, aura entraîné pour nous tous son lot de défis. Malgré tout, l’AQINAC

18 janvier 2023
Général

Le Porc Show

9 novembre 2022
Général

Prix initiative responsable : l’AQINAC soulignera les bons coups de ses membres

Le 7 novembre, le président du conseil d’administration de l’AQINAC, M. Renald Mercier, a annoncé fièrement aux participants du Souper-conférences

23 janvier 2023
Général

Souper-conférences « homards » de l’AQINAC

Détails à venir.

16 janvier 2023
Général

Prix initiative responsable : soumettez votre candidature dès maintenant!

L’AQINAC est fière de lancer officiellement aujourd’hui la première édition de son nouveau Prix initiative responsable! Jusqu’au 17 février, les membres

23 janvier 2023
Général

Le Rendez-vous avicole AQINAC

23 janvier 2023
Général

Souper-conférences « huîtres » de l’AQINAC

Détails à venir.

16 janvier 2023
Général

Retour sur les dossiers et enjeux de l’AQINAC en 2022

Au fil de la dernière année, nous avons continué à suivre les dossiers de nos différentes filières (porc, avicole, bovin