Général

Les revenus agricoles du Canada à un sommet

L’agriculture continue d’être un moteur important de l’économie canadienne et nos producteurs jouent un rôle clé pour veiller à ce que les Canadiens aient accès à des aliments abordables et de grande qualité. Agriculture et Agroalimentaire Canada a terminé une analyse du revenu agricole pour 2020 et 2021 et les résultats montrent que le revenu agricole canadien et la valeur des exploitations agricoles devraient atteindre un sommet inégalé. De nombreux producteurs et familles agricoles se trouvent ainsi sur des bases plus solides et sont en mesure de contribuer à la relance économique du Canada.

Malgré les défis récents, notamment les effets de la COVID-19 sur la chaîne d’approvisionnement alimentaire, la croissance du revenu agricole montre que le secteur résiste bien à ces perturbations et adapte ses décisions agricoles en conséquence.

On prévoit que le revenu net comptant (RNC) aura augmenté de 21,8 % en 2020, passant de 13,5 milliards de dollars en 2019 à 16,5 milliards de dollars en 2020. De plus, le revenu des exploitations agricoles devrait également avoir augmenté en 2020; en particulier, le revenu net d’exploitation (RNE) moyen par ferme devrait avoir augmenté de 25,4 %, passant d’un peu moins de 76 000 $ en 2019 à environ 95 000 $ en 2020. Le revenu moyen des familles agricoles devrait avoir augmenté de 8,6 % pour atteindre un peu plus de 194 000 $ en 2020, poussé par l’augmentation du RNE tiré de l’agriculture.

Le secteur des grains a connu une très bonne année, contribuant à une augmentation de 11,9 % des recettes globales des productions végétales. Cependant, les perturbations de la main-d’œuvre, des changements dans la structure du commerce international et la fluctuation du prix des produits de base ont entraîné des difficultés, notamment pour certaines parties du secteur des productions végétales, comme l’horticulture. On prévoyait que les recettes des productions animales diminueraient de 1,9 %, principalement en raison des effets négatifs de la COVID-19 subis dans le secteur des viandes rouges.

Profitant de cette prédiction des revenus, le secteur a aussi obtenu de très bons chiffres en 2020 atteignant près de 74 milliards de dollars en comparaison aux 67 milliards de dollars en 2019. Ces chiffres font en sorte de rapprocher le gouvernement de sa cible de 75 milliards de dollars en exportations de produits agroalimentaires et de fruits de mer d’ici 2025. Le secteur s’est montré résilient en affichant un rendement record pour les exportations agricoles et agroalimentaires, malgré la COVID-19 et tous les défis qu’elle pose. Le secteur de l’agriculture est un moteur de croissance qui contribue au redémarrage de l’économie canadienne.


Autres articles intéressants

Général

Élections fédérales 2021 : Voyez le Débat national des dirigeants agricoles

La Fédération canadienne de l’agriculture (FCA) a tenu son Débat national des dirigeants agricoles le 9 septembre. Des représentants des

Général

Peste porcine africaine : sensibilisation du grand public

La peste porcine africaine (PPA), détectée cet été en République dominicaine, est une préoccupation de plus en plus sérieuse pour