COVID-19

Le gouvernement du Canada bonifie le Programme d’emploi et de compétences des jeunes pour aider à créer de nouveaux emplois pour les jeunes dans le secteur agricole

Le gouvernement du Canada prend des mesures pour assurer la résilience de la chaîne d’approvisionnement alimentaire et la vigueur du secteur agricole. La ministre de l’Agriculture et de l’Agroalimentaire, l’honorable Marie-Claude Bibeau, a annoncé aujourd’hui un investissement maximal de 9,2 millions de dollars pour bonifier le Programme d’emploi et de compétences des jeunes (PECJ) et financer jusqu’à 700 nouveaux emplois pour les jeunes dans le secteur agricole.

Le PECJ versera aux employeurs agricoles l’équivalent d’au plus 50 % des frais rattachés à l’embauche d’un jeune Canadien, jusqu’à concurrence de 14 000 $. Pour l’embauche d’un jeune Autochtone ou d’un jeune confronté à des obstacles, il couvrira 80 % des frais.

Les demandeurs admissibles sont les producteurs, les agroentreprises, les associations sectorielles, les gouvernements provinciaux et territoriaux, les organisations autochtones et les établissements de recherche. Les fonds sont rétroactifs au 1er avril 2020, et les projets doivent prendre fin le 31 mars 2021.

Les formulaires de demande sont disponibles dans le site du Programme d’emploi et de compétences des jeunes. Pour obtenir des précisions, il suffit d’écrire à aafc.yesp-pecj.aac@canada.ca ou de composer le 1-866-452-5558.


Autres articles intéressants

Aucun contenu trouvé