ACIA

Aliments du bétail – Mises à jour du Recueil des Notices sur les substances médicatrices (RNSM)

Veuillez noter que l’Agence canadienne d’inspection des aliments (ACIA) a mis à jour le Recueil des Notices sur les substances médicatrices (RNSM).

NSM LBGF – Lubabégron

  • Le nom de marque du premier prémélange de lubabégron, Experior, a été changé à Experior 10, Prémélange de lubabégron.
  • Un nouveau prémélange de lubabégron, Experior 50, Prémélange de lubabégron (DIN 02512610), disponible d’Elanco Canada Ltd. et avec une concentration de lubabégron de 50 g/kg a été ajouté au NSM LBGF. Veuillez noter que ce nouveau prémélange est approuvé avec la même allégation (réduire les émissions de gaz d’ammoniac) et pour le même espèce et stage de production (bovins de boucherie (bouvillons et génisses en parc d’engraissement)) que le prémélange de lubabégron Experior 10.
  • Une note indiquant que la concentration de lubabégron qui se trouve dans le Mode d’emploi de la première allégation du NSM LBGF est basée sur la ration complète et sur une base de matière sèche de 100 % a été ajoutée à cette section de la notice sur la substance médicatrice.
  • Des instructions supplémentaires pour l’utilisation et le mélange du prémélange de lubabégron Experior 50 dans les aliments du bétail ont étés ajoutées aux notes pour les fabricants d’aliments du bétail. De plus, une correction se rapportant à l’utilisation des agents liants pour granules dans les aliments contenant le lubabégron, le monensin et la tylosine a aussi été effectuée à cette section du mode d’emploi du NSM.
  • Une correction au premier énoncé des Mises en garde concernant la période de retrait tel qu’indiqué dans la Notice LBGF a été effectuée pour refléter la concentration de lubabégron dans la ration complète en fonction des unités de mesure, soit en mg/kg ou en pourcentage.
  • Les boîtes bleues qui contiennent les informations additionnelles qui auparavant se trouvaient après les énoncés de Mise en garde et de Précaution se situent maintenant en avant de ses deux sections dans cette notice de substance médicatrice.
  • Le prémélange de lubabégron Experior 50 a les mêmes comptabilités en combinaison unique et en combinaison multiple que le prémélange Experior 10, c’est-à-dire avec l’acétate de mélengestrol et/ou le monensin et/ou la tylosine, tel qu’indiqué dans leurs NSM respectives. Les notices pour ces trois substances médicatrices (MGAF, MOS et TYL) ont aussi étés mis à jour.

NSM CTC – Chlorhydrate de chlortétracylcine

  • Pour l’allégation no. 3 pour les porcs, l’allégation no. 1 pour les bovins de boucherie et les vaches laitières non-lactantes ainsi que l’allégation no. 1 pour les veaux (lactoremplaceurs), des mises à jour ont étés apportées au texte qui se situe en-dessous de l’entête « Concentration de la substance médicatrice dans l’aliment complet ». Il est à noter que changements ont le but de fournir plus de clarifications et ne change pas comment cette substance médicatrice est approuvée pour l’utilisation dans les aliments du bétail (version française du NSM CTC seulement).
  • Pour chacune des allégations approuvées qui se trouvent dans le NSM CTC, des mises à jour ont étés effectuées au texte qui se trouvent dans la boîte bleue qui fournit des informations supplémentaires aux fabricants d’aliments du bétail, en-dessous de l’entête « Mode d’emploi pour l’utilisation dans un aliment complet ». Il est à noter que changements ont le but de fournir plus de clarifications et ne change pas comment cette substance médicatrice est approuvée pour l’utilisation dans les aliments du bétail (version française du NSM CTC seulement).
  • Pour l’allégation no. 3 pour les porcs (Pour aider à prévenir l’entéropathie proliférative porcine (iléite)…), des corrections mineures ont étés apportées au texte d’introduction ainsi que l’entête du tableau qui fournit des renseignements supplémentaires pour aider les fabricants à calculer la concentration correcte de chlorhydrate de chlortétracycline à ajouter aux aliments du bétail.
  • Des mises à jour ont étés effectuées au tableau des Compatibilités acceptées qui se trouve à la fin du texte pour les allégations pour les porcs. Plus spécifiquement :
    1. Un nouveau prémélange de tiamuline, Vetmulin 10%, Prémélange de tiamuline (DIN 02512343), disponible de Huvepharma EOOD et avec une concentration de tiamuline de 80,91 g/kg de base tiamuline (équivalent à 100 g/kg d’hydrogénofumarate de tiamuline) a été ajouté au NSM pour la tiamuline (TIA).
    2. Le prémélange Vetmulin 10% a les mêmes comptabilités que les autres prémélanges de tiamuline qui se trouvent dans le NSM TIA, c’est-à-dire avec le chlorhydrate de chlortétracycline dans les aliments pour les porcs.

NSM TYL – Tylosine

  • Dans la section du mode d’emploi de l’allégation pour les bovins de boucherie, des corrections ont étés apportées à la note qui ne doit pas apparaître sur les étiquettes pour les aliments du bétail concernant l’utilisation des agents liants pour granules dans les aliments du bétail médicamentés qui contiennent le monensin et la tylosine.
  • Des mises à jour ont étés effectuées aux tableaux des Compatibilités acceptées qui se trouvent à la fin du texte pour l’allégation des bovins de boucherie. Plus spécifiquement :
    1. Le nom de marque du premier prémélange de lubabégron, Experior, a été changé à Experior 10, Prémélange de lubabégron.
    2. Un nouveau prémélange de lubabégron, Experior 50, Prémélange de lubabégron (DIN 02512610), disponible d’Elanco Canada Ltd. et avec une concentration de lubabégron de 50 g/kg a été ajouté au NSM Lubabégron (LBGF). Veuillez noter que ce nouveau prémélange est approuvé avec la même allégation (réduire les émissions de gaz d’ammoniac) et pour le même espèce et stage de production (bovins de boucherie (bouvillons et génisses en parc d’engraissement)) que le prémélange de lubabégron Experior 10.
    3. Le prémélange de lubabégron Experior 50 a les mêmes comptabilités en combinaison unique et en combinaison multiple que le prémélange Experior 10, c’est-à-dire avec la tylosine et/ou le monensin et/ou l’acétate de mélengestrol, tel qu’indiqué dans leurs NSM respectives. Les notices pour ces trois substances médicatrices (LBGF, MOS et MGAF) ont aussi étés mis à jour.

Nous rappelons aux fabricants d’aliments du bétail que les aliments du bétail médicamentés qui contiennent ces substances médicatrices pourraient exiger une mise à jour de leur étiquette. Dans le cas des aliments de bétail enregistrés, les titulaires d’enregistrement doivent envoyer une demande d’enregistrement pour un aliment du bétail (modification administrative) au Bureau de présentation de demandes préalable à la mise en marché (BPDPM,) de l’ACIA, pour chaque aliment du bétail médicamenté affecté par cette mise à jour, pour faire approuver l’étiquette révisée par la Division des aliments pour animaux.


Autres articles intéressants

Aucun contenu trouvé